Avez-vous défini un budget pour votre entreprise ?

Woman frightened by taxes

Votre budget. Ces deux petits mots, simples en apparence, ont au mieux le pouvoir de vous faire bondir, au pire celui de vous faire vous effondrer sur le sol en pleurant. Il n’y a aucun moyen de contourner cette étape. Créer un budget peut être intimidant. Et s’assurer que votre entreprise suit bien ce budget peut être source de stress et de frustration. Mais c’est une réalité : Vous devez
dépenser de l’argent pour en gagner. Et la vraie question est…

Comment maintenir votre start-up sans dilapider vos économies ?

En tant qu’entreprise de la mode, comment aborder ce dilemme de toujours ? La façon la plus simple de penser votre budget est de le diviser en trois types de dépenses : les dépenses de départ, les dépenses fixes et les dépenses variables.

Les dépenses de démarrage peuvent être pensées comme n’importe quelles dépenses visant à mettre vos opérations sur les rails et à les rendre fonctionnelles. Premièrement, pensez aux coûts obligatoires pour faire démarrer votre société. Quelles dépenses additionnelles sont nécessaires pour soutenir votre entreprise durant les premières années ? Comme exemples, on peut citer les recherches nécessaires au développement de votre projet, le marketing et la publicité au lancement, ou les coûts d’inventaire pour la première année d’activité.

Une dépense fixe est définie par petite-entreprise.net comme une dépense indépendante de l’activité même de l’entreprise. Location, salaires, assurance, prêts sont des dépenses fixes qui doivent toutes être prises en compte dans votre budget.

Les dépenses variables sont ce que leur nom suggère – elles dépendent de la production de l’entreprise. Une dépense variable peut être n’importe quelle dépense nécessaire à l’achèvement d’un projet, les frais d’expéditions de marchandise et les taxes. Ce sont des coûts qui peuvent changer en fonction d’un produit, d’une commande ou d’un projet en particulier.

Lorsque vous répartissez vos dépenses, le mieux est de surévaluer vos coûts pour vous laisser une marge de sécurité, plutôt que de les sous-estimer et de vous retrouver au dépourvu. Assurez-vous aussi que vos livres de comptes sont bien rangés et organisés. Aussi difficile qu’il puisse être de prévoir vos ventes futures, le faire est aussi crucial pour apprécier la réalité de votre budget. Une fois que les recettes sont estimées, vous serez en mesure de soustraire vos dépenses et de déterminer la santé de votre entreprise.

Définir votre budget c’est déjà faire la moitié du chemin. Cette tâche fondamentale est aussi importante que de revoir votre budget régulièrement, et d’opérer tout changement ou révision demandée par la progression de votre entreprise. En faisant cela, vous pourrez suivre et analyser la croissance de votre société. Votre budget vous donnera un regard honnête sur l’état de votre entreprise et la direction dans laquelle elle se dirige.

Le budget d’une entreprise est l’épine dorsale financière de son business plan. Sans lui, il y a peu de direction financière et quasiment aucune chance de survie sur le long-terme. Mais avec un budget solide et en adéquation avec la réalité budgétaire, vous pouvez définir des objectifs réalisables et ouvrir sensiblement votre voie vers le succès.